La montée en N2 au bout du suspens

ASPOM 30  ANTIBES  28

Ce samedi, dans la commune de Vesoul à onze heures de bus de notre ville de Bègles, se jouait un match très important pour notre équipe de N3, qualifiée en barrage d’accession du championnat de France de N2, après une saison remarquable. La deuxième place obtenue derrière Billère a permis à nos joueurs de disputer une ultime rencontre avec l’obligation de gagner pour monter au niveau supérieur.

Antibes, l’adversaire proposé est une redoutable équipe, deuxième de la poule Sud-Est, et composé de joueurs ayant pour la majorité évolués dans les niveaux supérieurs. Pour s’imposer, il ne fallait rien lâcher et courir, jouer vite pour user les joueurs d’Antibes physiquement et contrarier leur plan de jeu. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Aspomiens avaient de l’énergie à revendre pour jouer soixante minutes sans temps morts. Les douze guerriers du soir ont à l’unisson fait un match de toute beauté, pour faire fléchir petit à petit en 2ème mi-temps, les Antibois au bout du rouleau, la victoire fût malgré tout très dure à obtenir, mais quel plaisir au coup de sifflet final de voir cette explosion de joie où se mêlait les rires et les larmes, après une rencontre qui restera dans les mémoires de l’ASPOM et des joueurs.

montee1

Le retour en bus dans la région a paru moins long qu’à l’aller, on se demande bien pourquoi.

Le Match : L’ASPOM débute pied au plancher, et rapidement mène 4/0 (doublé de Florent Chemin, Anthony Valentin et Eric Joseph) alors que 3 minutes viennent à peine d’être jouée, Antibes est sonné d’entrée, mais en équipe de vieux briscards, revient doucement 5/3, puis profitant de quelques pertes de balles prend même les devants 7/5 après 10 minutes de jeu, puis 9/7 après quinze minutes. À la faveur d’un 3/0, et des arrêts de Pierre Trampal très motivé dans ses buts, les Aspomiens passent devant 10/9 (doublé de Florian Montferrand et Eric Joseph). Comme toutes les rencontres du week-end, le match est indécis, 13/13 après 27 minutes puis égalité parfaite à la mi-temps 15/15.

En infériorité numérique à la reprise, l’ASPOM cède sur penalty 15/16. Antibes s’échappe un peu au score après 35 minutes 19/16, mais la débauche d’énergie des Bèglais commence à porter ses fruits, et les Antibois s’essoufflent petit à petit, ce qui permet le retour au score à 22/22 grâce notamment à deux doublés de Brice Coulon et Flavien Etienne. Profitant de leur fraîcheur, et leur rapidité, Joris Marc et Florian Montferrand signent un doublé, 25/26, les Antibois cherchent à gagner du temps pour récupérer. Cédric Decré fait un festival dans ses buts et contrarie les tireurs adverses. L’ASPOM a le match en main et par l’intermédiaire de Florent Chemin et Flavien Etienne mène de deux buts après 57 minutes de jeu 26/28. Il reste un peu moins d’une minute de jeu, c’est le moment choisi par Flavien Etienne pour sortir un tir invraisemblable et marquer sur un coup franc dont il a le secret 30/28, Antibes ne veut pas perdre de temps mais butte sur Cédric Decré, c’est finiiiiiiiiiiiiii.

montee2

Victoire !!! N2 nous voilà.

Félicitations aux 12 joueurs qui ont tout donné ce soir, et n’oublions pas tous les autres joueurs du groupe qui ont contribué à la réussite de cette superbe saison. C’est une victoire collective.

Que du bonheur, rires et pleurs rythmes les pas de danse des joueurs, entraîneurs, et dirigeants, c’est une juste récompense pour les hommes du coach Julien Gambier et son staff. Les quelques supporters qui ont pu faire le déplacement ne l’ont pas regretté.

Un grand bravo à tous, et un grand merci au club de Vesoul qui nous a accueillit, un club qui nous ressemble.